What's up : François-Xavier nous raconte sa Kaplan Cup

François-Xavier est étudiant à Manchester, ville majeure du football anglais : fan de ballon rond, c'est en toute logique qu'il a choisi cette destination pour son séjour linguistique en Angleterre. Le 17 mai dernier, il a rejoint les rangs de l'équipe de France Kaplan pour un tournoi étudiant organisé à Upton Park, le stade de West Ham United à Londres. Il vous livre son témoignage avant, pendant et après la compétition !

À l’origine, j’ai tenu à participer à la Kaplan Cup car je suis passionné de football et ça me paraissait être une bonne occasion pour rencontrer de nouvelles personnes. De plus, le fait que cet événement se passe au sein d’un stade professionnel n’a fait qu’accentuer ma motivation.

Au-delà de la participation à la Kaplan Cup, c’était toute une organisation pour nous, les étudiants de Manchester qui avons été retenus, que de préparer ce weekend. Cependant, la distance n’a en rien entamé notre volonté puisque nous étions une vingtaine de joueurs de Manchester prêts à participer à cet événement unique.

Les étudiants de Manchester devant Upton Park

Quant à moi, j’étais le seul représentant de l’équipe de France à venir de Manchester. Il y avait donc plusieurs questions qui m’habitaient comme qui allaient être mes partenaires, comment allait être l’ambiance ou encore, allions nous faire un bon parcours ? Autant vous dire que la semaine qui précédait l’événement, lorsque les groupes ont été dévoilés, chaque pause et temps libre laissaient place à des spéculations sur le futur gagnant, chacun tentant de mettre en avant ses couleurs.

Une fois le jour de la Kaplan Cup arrivé, les appareils photos étaient sortis, chacun immortalisant le fameux stade de West Ham qui allait nous accueillir tels les héros d’une soirée. Puis, nous sommes rentrés, les uns et les autres dirigés chacun et chacune auprès de leur équipe respective. C’est là que j’ai rencontré tous mes collègues de l’équipe de France, notre responsable me remettant mon équipement. Direction les vestiaires auxquels seuls les joueurs avaient accès. On commençait à sentir l’euphorie monter !

François-Xavier recevant son kit pour la Kaplan Cup

Une fois prêts, nous nous sommes lancés dans la compétition avec la plus grande des motivations. Malheureusement pour nous, les deux premiers matchs se sont terminés sur un score nul. La qualification passait donc par un troisième match de poule exceptionnel face à la Corée du Sud. Je pense qu’à partir de là, on n’a plus compté et on a surtout chercher à se faire plaisir, avec la peur de voir ce match comme notre dernier du jour. Et on a passé les poules en jouant décontractés ! Puis au courage et avec parfois de la réussite, nous nous sommes hissés jusqu’en finale. Quel plaisir de pouvoir jouer une finale devant tout ce monde qui nous regardait !

L'équipe de France Kaplan !

Je dois dire que malgré la défaite 1-0 face à l'Angola, l’équipe était plutôt satisfaite de son parcours. Nous sommes montés sur le podium, avons reçu une médaille et avions tous le sourire. On peut dire que la France a été bien représentée !

Je remercie encore Kaplan pour cette très bonne organisation et j’espère que l’expérience se renouvellera pour les amateurs et amatrices de football comme moi. Et puis, pourquoi pas espérer une victoire de l’équipe de France la prochaine fois !

Plongeon de François-Xavier en finale face à l'Angola.

Pour toutes les photos, toutes les vidéos et tous les résultats du tournoi, rendez-vous sur notre page spéciale Kaplan Cup ! Vous pouvez aussi lire le témoignage d'Alex, un autre joueur de l'Equipe de France, sur son blog Un Français à Londres.

Partagez ceci :