#KaplanDownUnder : et si vous combiniez anglais + surf ?

Certaines de nos destinations à travers le monde offrent de belles opportunités pour aller surfer. Ce sport est une bonne manière de se faire de nouveaux amis et pratiquer votre anglais tout en profitant des vagues. Voici quelques avis de nos étudiants surfeurs autour du monde !

Carlos vient d’Espagne, il étudie et surfe à San Diego en Californie.

Carlos, San Diego

Qu’est ce que tu préfères quand tu vas surfer ?

Ce que je préfère, c’est que je me sens libre et connecté à l’environnement. Pour moi c’est un moment parfait pour se déconnecter en journée.

Qu’est ce que tu aimes dans tes études ?

J’aime apprendre l’anglais avec des étudiants d’un peu partout dans le monde, parce que nous pouvons partager différentes expériences.

Est-ce que surfer aux Etats-Unis t’a aidé à apprendre l’anglais ?

Surfer est ma façon favorite d’apprendre l’anglais parce que vous pouvez rencontrer beaucoup de monde sur l’océan.

Daniela est allemande, elle a étudié à Sydney en Australie.

Daniela surfing in Sydney

Pourquoi Sydney est un bel endroit pour surfer ?

C’est très proche des meilleures plages pour le surf !

Que préfères-tu dans le surf ?

J’aime sentir le pouvoir des vagues et prendre de la vitesse avec elles.

Est-ce que surfer en Australie t’a aidé à apprendre l’anglais ?

Oui, j’ai pu discuter beaucoup avec des personnes d’autres pays. L’anglais était le seul moyen de communication entre nous.

Qu’est ce que tu préfères dans ton école ?

Rencontrer des gens, pratiquer l’anglais et recevoir des cours efficaces.

Andres vient du Venezuela, il surfe et prend des cours d'anglais à Perth en Australie.

Andres, surfing in Perth

Pourquoi Perth est un bel endroit pour surfer ?

Scarborough, la plage locale, est intéressante pour le kite-surf en été, et pour le surf en hiver. Aussi, Margaret River n’est qu’à 3 heures de route : Margaret River sera sur circuit de l’ASP WCT l’année prochaine, preuve que c’est l’un des endroits du monde qui possède les meilleures vagues. La côte ouest est connue comme le Hawaï de l’Australie.

Est-ce que surfer en Australie t’a aidé à apprendre l’anglais ?

Ça m’a permis de rencontrer de vrais amis australiens, de découvrir la culture locale, de partager avec les gens d’ici.

T’es-tu fais des amis grâce au surf ?

Oh oui, chaque jour je rencontre des australiens dans l’eau. Je surfe également avec des amis de Kaplan venus d’Espagne ou du Brésil. Je prends la route avec mes collègues étudiants surfeurs vers Margaret Rive, Rottnest et Lancelin.

Qu’est ce que tu préfères dans ton école ?

La position centrale de l’école ; elle dans la partie ouest de la ville, ce qui me rapproche de la mer. Les enseignants ont été super. J’ai aussi apprécié d’autres activités extra-scolaires, comme le football australien, le football et les fêtes de l’école. Kaplan Perth possède une diversité équilibrée entre les nationalités, et je me suis fait de nombreux amis d’un peu partout dans le monde.

Quand il n’y a pas de vagues, Perth propose de nombreuses activités extérieures et une belle météo. Je fais du VTT et j’ai participé à deux courses de 12 kilomètres.

Restez connectés pour d’autres histoires de nos étudiants surfeurs dans le monde entier ! Aimez-vous surfer ? Quel est votre endroit préféré pour prendre une vague ?

Другие статьи по темам:
australie états-unis kaplan perth san diego sydney #kaplandownunder surf
Поделиться